Sophie Brandström

Promotion 1997 - 1998

Portfolio
• L’école des présidents
Entretien
• Sans être tributaire du marché de la presse et de l’urgence
Multimédias
• Reconstruire Haïti

POM et diaporamas

Reconstruire Haïti

Les routes de la capitale ont été déblayées depuis quelques semaines, pourtant la ville reste comme figée, les maisons ayant conservé la forme que leur a donnée le séisme. Sur de nombreux bâtiments de la ville, on peut toujours lire, à côté d’une croix rouge, l’inscription « A démolir ».

Tous les sinistrés ayant perdu leur maison ou qui ont trop peur de retourner y dormir s’entassent dans de minuscules tentes, regroupées dans des camps improvisés. Sur chaque bout de terrain, dans les rues, les jardins, sur les places ou les terrains de sport, des milliers de tentes sont ainsi sorties des décombres. Des tentes, le plus souvent construites de bric et de broc, des bâches qui protègent du soleil mais pas de la pluie ou des draps en guise de murs et de toits.

Sur le 1,3 million de personnes sans abri à Haïti, plus de 700 000 sont à Port-au-Prince, installées dans plus de 400 campements.
Des camps de fortune où les conditions de vie relèvent de la survie.
Les sinistrés qui s’y entassent sont encore aujourd’hui très vulnérables avec un accès limité à l’assainissement, à l’eau et à la nourriture. Dans ces conditions, les maladies induites par la promiscuité et le manque d’hygiène prolifèrent.

Texte de Florence Priolet



Tous les multimédias
logo_emi