Ljubisa Danilovic

Promotion 1998-1999

Portfolio
• Sur les traces du transsibérien
Entretien
• Raconter à travers de petites histoires, la grande
Multimédias
• Diaporama - Sur les traces du transsibérien

POM et diaporamas

Sur les traces du transibérien

Au cours des hivers 2006 et 2010, Ljubisa Danilovic a traversé la Russie d’Ouest en Est, de St Petersbourg à Vladivostok. La chute démographique fulgurante que connaît le pays a été le prétexte d’un voyage solitaire et introspectif à travers cet immense « désert russe ».

En effet, en 2050 la Russie aura perdu le tiers de sa population actuelle. Le pays le plus vaste de la planète sera alors peuplé d’environ 100 millions d’habitants. « Le désert russe » est une fiction photographique, un voyage de 10 000 Kms, de St Petersbourg à Vladivostok (en passant par Moscou, Danilov, Tobolsk, Novosibirsk, Krasnoïarsk, Irkoutsk, Oulan Oude et Khabarovsk) à travers un désastre démographique annoncé.

La démarche du photographe est à la fois poétique et documentaire. Dans son travail se mêlent impressions personnelles et identité visuelle de zones méconnues. Par ses photographies, il souhaite ouvrir les portes d’un monde onirique, suggéré par la solitude, le désert démographique, la rudesse du climat. Une région du bout du monde peuplée d’animaux étranges, de paysages vides où l’homme n’est souvent qu’une apparition fantômatique.



Tous les multimédias
logo_emi