Mehrak 

Promotion 2002 - 2003

Parcours

D’origine iranienne, Mehrak 37 ans, quitte son pays en 1987 pendant la guerre entre l’Iran et l’Irak. En 1996, elle entre à l’agence photographique de presse RAPHO comme stagiaire. Photographe autodidacte, elle y occupe le poste de documentaliste pendant quatre ans puis complète son apprentissage de la photographie à l’EMI-CFD (École des métiers de l’information).

Depuis 2001, elle travaille sur des projets photographiques documentaires notamment sur la condition de la femme en Iran. Avec le soutien de l’association ELELE, qui favorise l’intégration des populations turques en France, elle mène un travail comparatif sur les femmes turques à Paris et à Istanbul. Dans le cadre du projet « Territoires de Fiction » elle s’est penchée sur la problématique du « mal-logement » à Paris. Son travail a été exposé dans différentes galeries à travers l’Europe. Le premier volet du projet « Le Pari de l’enracinement » a été exposé au musée de l’Homme en 2006. Mehrak collabore avec la presse nationale : le Monde, la Croix, le Figaro, Télérama, Pèlerin, Nouvel Observateur, Regards, Panorama, Okapi, Marianne, le Point, Viva.

Elle anime des ateliers de création de journal de quartier avec la journaliste Yoanna Sultan dans plusieurs collèges parisiens.

Elle a également travaillé sur le web-documentaire « Xynthia » avec Philippe Laumont pour France 5.

Elle travaille actuellement sur « Chemins secrets, jardins publics » en collaboration avec Valentine Goby, un regard artistique sur la place de la nature en ville.

http://www.mehrak.com/



Tous les photographes
logo_emi